Cabinet Dentaire de Bezons - Implants Dentaires région parisienne

Prothèses Dentaires - Implants Dentaires - Esthétique - Tel:01 39 98 65 55

CABINET OUVERT 63 avenue Gabriel Peri - 95870 Bezons - Tél. : 01 39 98 65 55 - cabinet@dentiste-bezons.fr

En collant les brackets sur la face interne des dents (et non sur la face externe), l’orthodontie “linguale” permet de garantir l’esthétique. Mais c’est une technique plus compliquée, réservée à l’adulte.

- Invisalign est une technique orthodontique particulière. Elle consiste à déplacer progressivement les dents à l’aide de séries de gouttières transparentes et amovibles.

- Les implants orthodontiques sont des mini-implants utilisés dans des zones où il n’y a pas de dents pour tracter les dents existantes dans la position souhaitée.

Enfin, des ressorts, élastique, vérins et casque extra-oraux com- plètent la panoplie des systèmes orthodontiques.

Orthodontie chez l’enfant et chez l’adulte.

L’orthodontie pour qui, pourquoi ?

Les techniques orthodontiques peuvent être utilisées chez l’enfant et l’adulte.
Chez l’enfant, le mouvement dentaire provoqué utilise la croissan- ce non encore terminée ; ce qui explique la relative stabilité des résultats à long terme. Une contention s’avère toutefois nécessaire jusqu’à 18 ans afin de garantir le résultat.
En revanche, chez l’adulte, le traitement orthodontique intervient sur des structures ayant terminé leur croissance. Ce type de traitement n’est donc pas stable dans le temps. A la fin de chaque traitement, une contention permanente doit être mise en place sous peine de voir les dents reprendre leur place initiale rapidement. De nombreuses consultations de maintenance sont nécessaires, et à vie.
“L’activation” d’un arc ou le changement de gouttière est un acte douloureux qui nécessite la prise d’antalgiques.
Dans tous les cas, une hygiène bucco-dentaire drastique doit être assurée afin de prévenir les caries et les maladies parodontales. L’absence d’hygiène représente une contre indication absolue à ce type de traitement.
Enfin, les traitements orthodontiques, quels qu’il soient, peuvent provoquer des résorptions radiculaires, des « fontes » osseuses, des dévitalisations, des mobilités dentaires trop importantes. C’est la raison pour laquelle tout acte d’orthodontie nécessite une gran- de rigueur et une excellente collaboration entre l’orthodontiste, le dentiste et le patient.
Cachet du médecin
L’orthodontie désigne l’ensemble des techniques de déplacement dentaire permettant de corriger les mauvaises positions des dents (malposition). Elle peut être réaliser en complément d’un traitement d’orthopédie dento-faciale (ou de chirurgie orthognatique) qui corrige les ano- malies des structures osseuses (os des mâchoires) associées aux malpositions dentaires.

Pour qui ?

L’orthodontie peut être envisagée dès l’âge de 9 ans. Actuelle- ment, certains orthodontistes débutent le traitement plus tôt, vers 7 ans, dans des indications précises. Chez les adultes, il n’y pas, a priori, d’âge limite. La prise en charge par les organisme sociaux (remboursement) est assurée jusqu’à l’âge de 16 ans, et quelque soit l’âge, dans le cas d’un traitement par chirurgie orthognatique (intervention sur l’os des mâchoire).

Pourquoi ?

- Améliorer l’esthétique : c‘est la première motivation des adultes et des parents consultant un orthodontiste pour leur enfant. Il est vrai qu’une dentition harmonieuse participe à l’équilibre psycho- social et à l’affirmation de soi.

- L’orthodontie permet de prévenir les caries et les maladies parodontales (maladies des tissus de soutien des dents). En réalignant les dents, ou en supprimant les espaces interdentaires, ou encore, en remplaçant une dent déchaussée, l’orthodontie facilite en effet le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire.

  • -  Après un édentement ancien, plus ou moins “comblé” par les autres dents avec le temps, l’orthodontie peut également permettre d’aménager suffisamment de place pour remplacer la dent manquante par une prothèse ou un implant.

  • -  Après une chirurgie orthognatique, un traitement orthodontique peut servir à repositionner les dents dans la nouvelle structure osseuse.

    -L’orthodontie peut également réparer certaines malpositions dentaires, en particulier des inversés d’articulé antérieur ou latéraux, des béances antérieures qui peuvent générer des troubles de la mastication, du langage, de la respiration, de la déglutition, de la croissance et des anomalies d’éruption.

    L’orthodontie comment ?

    • Dès l’âge de 8 à 9 ans, un traitement orthodontique dit “interceptif” peut être envisagé. Il s’agit le plus souvent du port d’un appareil amovible qui créera une expansion des maxillaires (os de la mâchoire) afin de ménager suffisamment d’espace pour permettre aux dents d’évoluer normalement. Des “vérins” d’expansion, que l’on règle chaque semaine, sont utilisés.

    • A l’âge de 12 ans environ, c’est à dire à l’âge où l’enfant a son pic de croissance, le traitement orthodontique proprement dit va pouvoir commencer. Le déplacement dentaire doit être en effet effectué lorsque l’enfant est en phase de croissance maximale.

      Ces traitements utilisent différents systèmes, intra ou extra-orale (dans la bouche ou à l’extérieur) et intra et/ou inter-arcades.

      Ces systèmes sont les suivants : appareils “multi-attaches” (appelés brackets) ; technique Invisalign, implants orthopédiques.

      - Les brackets sont collés sur les dents dans une position adé- quate et reliés par un arc (fil métallique). Lorsque ce dernier est “activé”, les dents sont soumises à une force qui les fait se déplacer. Ces brackets sont en métal ou en céramique.

En collant les brackets sur la face interne des dents (et non sur la face externe), l’orthodontie “linguale” permet de garantir l’esthétique. Mais c’est une technique plus compliquée, réservée à l’adulte.

- Invisalign est une technique orthodontique particulière. Elle consiste à déplacer progressivement les dents à l’aide de séries de gouttières transparentes et amovibles.

- Les implants orthodontiques sont des mini-implants utilisés dans des zones où il n’y a pas de dents pour tracter les dents existantes dans la position souhaitée.

Enfin, des ressorts, élastique, vérins et casque extra-oraux com- plètent la panoplie des systèmes orthodontiques.

Orthodontie chez l’enfant et chez l’adulte

Les techniques orthodontiques peuvent être utilisées chez l’enfant et l’adulte.

Chez l’enfant, le mouvement dentaire provoqué utilise la croissan- ce non encore terminée ; ce qui explique la relative stabilité des résultats à long terme. Une contention s’avère toutefois nécessaire jusqu’à 18 ans afin de garantir le résultat.

En revanche, chez l’adulte, le traitement orthodontique intervient sur des structures ayant terminé leur croissance. Ce type de traitement n’est donc pas stable dans le temps. A la fin de chaque traitement, une contention permanente doit être mise en place sous peine de voir les dents reprendre leur place initiale rapidement. De nombreuses consultations de maintenance sont nécessaires, et à vie.

“L’activation” d’un arc ou le changement de gouttière est un acte douloureux qui nécessite la prise d’antalgiques.

Dans tous les cas, une hygiène bucco-dentaire drastique doit être assurée afin de prévenir les caries et les maladies parodontales. L’absence d’hygiène représente une contre indication absolue à ce type de traitement.

Enfin, les traitements orthodontiques, quels qu’il soient, peuvent provoquer des résorptions radiculaires, des « fontes » osseuses, des dévitalisations, des mobilités dentaires trop importantes. C’est la raison pour laquelle tout acte d’orthodontie nécessite une gran- de rigueur et une excellente collaboration entre l’orthodontiste, le dentiste et le patient.

 

(Source UNIVADIS)

Conclusion orthodontie bezons

  • Ces traitements sont réalisés par des orthodontistes qualifiés mais aussi par des chirurgiens dentistes omnipraticiens. L’orthodontiste qualifié ne réalise pas les soins courants de dentisterie classique : soins de caries, extractions etc....

Orthodontie Bezons - Invisalign Bezons - traitement orthodontique Bezons

Article rédigé par le praticien le 04/03/2012

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr